Vous êtes salariés du privé, contactez l'Union Départementale CFDT de la Mayenne 02 43 53 19 00 ...
 le site
Ici

ACTUALITES

 

Le syndicat va privilégier le télétravail

 

Vous pouvez nous joindre par mail ou sur le portable professionnel :

 

07 68 30 63 37

 

Réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre le Covid-19
2020_03_24_covid-19_reglementation_des_d
Document Adobe Acrobat 170.2 KB

Communiqué de presse - Covid19
cp-2020_03_16__interco-cfdt_covid19.pdf
Document Adobe Acrobat 122.3 KB

 Régime indemnitaire : tous les cadres d'emploi désormais éligibles au Rifseep

 

  

Un décret paru le 29 février vient établir "une homologie transitoire" entre certains cadres d’emploi de la fonction publique territoriale et des corps d’emploi déjà éligibles.

 

décret n° 2020-182 du 27 février 2020  relatif au régime indemnitaire des agents de la fonction publique territoriale

 

REFORME DES RETRAITES

Ce que nous avons déjà obtenu et ce que nous continuons de revendiquer !

reforme_des_retraites_le_compte_ny_est_p
Document Adobe Acrobat 660.0 KB

La CFDT mobilisée pour peser après le 19-3  

RETRAITES - LA CFDT MOBILISEE POUR PESER
Document Adobe Acrobat 230.4 KB

Retraites...

 

Le gouvernement fait le choix du 49-3 mais pas celui de la justice sociale

 

 

 

En savoir plus Ici

 

 

Procédure parlementaire : C’est quoi le 49-3 ?

 

En savoir plus Ici

 

 

 

 

Réforme des retraites : la CFDT mobilisée pour continuer à obtenir des avancées !

 

 

 

Depuis de nombreuses années, la CFDT défend un système de retraite universel et plus juste, où tous les actifs, du public comme du privé sont solidaires.

 

Pour la CFDT, la réforme proposée par le gouvernement ne permet pas de s’attaquer aux injustices que subissent aujourd’hui les travailleurs les plus précaires, les femmes, les jeunes qui cotisent sans s’ouvrir de droits, les polypensionnés. Pire, en se focalisant sur la création d’un âge d’équilibre, injuste par nature, elle a dénaturé l’intention initiale de la réforme.

 

Depuis des mois, la CFDT n’a cessé de se mobiliser et de faire des propositions pour remettre cette réforme sur les rails de la justice sociale. Nous avons obtenu des avancées concrètes pour les travailleurs et nous continuons de nous battre pour que le projet de loi intègre nos revendications.

 

Entretien : Le texte tel qu'il est aujourd'hui n'est pas satisfaisant nous allons donc continuer à nous battre pour que ce texte soit enrichi

 

Publié le 02/03/2020

Laurent Berger était l'invité de Sonia Mabrouk le 02 mars sur Europe 1. Ils ont échangé sur le recours au 49.3 et le symbole politique désastreux qu'il renvoie ainsi que sur la cinquentaine d'amendements proposés par la CFDT. Il a rappelé que la CFDT poursuivra son travail de pression sur le gouvernement et vers le Sénat pour intégrer la réparation de la pénibilité et la clause de sauvegarde dans les fonctions publiques notamment,... et créer ainsi un système de retraites universel juste

 

Lien si la vidéo ne s'affiche pas :

https://www.dailymotion.com/video/x7sez6w

 

 

 

Parce que l'âge pivot souhaité par le Gouvernement est aussi injuste qu'inutile, la CFDT vous invite à signer et partager massivement une pétition pour réclamer le retrait de cette mesure d'âge et l'amélioration du projet de réforme pour tous les travailleurs et toutes les travailleuses du public et du privé.

Cliquez pour accéder à la pétition en ligne

 

Réforme des retraites

 

Intersyndicale CFDT, CFTC et UNSA

 

du 17 décembre

 

 

400 personnes dans la rue à LAVAL !!!

 

En savoir plus : Ici

 

Le tract en Pdf :

Télécharger
tract_cfdt_-_reforme_des_retraites_-_le_
Document Adobe Acrobat 552.7 KB

 

Retraites suite…

La concertation se poursuit

 

 

 

La CFDT a été reçue lundi 25 novembre à Matignon par le Premier ministre, en présence d’Agnès Buzyn, Ministre de la santé et des solidarités et de Jean-Paul Delevoye, Haut-commissaire aux retraites.

 

Elle a réaffirmé sa revendication pour un système de retraites universel, plus juste et porteur de progrès social, en rappelant les demandes concrètes qu’elle a formulées à de nombreuses reprises :

 - Création d’un système de retraites universel et plus redistributif,

 - Reconnaissance des 10 formes de pénibilité du travail,

 - Fixation du minimum de pension à 100% du SMIC net pour une carrière complète,

 - Renforcement du dispositif de retraite progressive,

 - Garantie des droits acquis à 100%,

 - Maintien de l’âge légal de la retraite à 62 ans et maintien des carrières longues,

 - Modalités de transition adaptées vers le nouveau système de retraites.

  

Elle a rappelé avec force ses lignes rouges : pas de mesure paramétrique, que ce soit en même temps ou avant la réforme systémique, c’est-à-dire pas d’efforts supplémentaires pour les travailleurs en termes de durée de cotisation et/ou d’âge de départ en retraite. La CFDT s’est de nouveau appuyée sur l’analyse du COR sur les perspectives financières du système de retraites en 2025 : le besoin de financement vient d’une insuffisance de ressources, pas d’un dérapage des dépenses. Elle a également posé la question d’une gouvernance partagée du nouveau système, avec un réel pouvoir de décision donné aux partenaires sociaux.

 

 &&&&&&&&&&&&&&&&

 Bon à savoir :

 En France, les retraites obligatoires par points sont gérées par tous les syndicats depuis 1947 sans jamais que ce système n’ait été critiqué par l’un ou l’autre… Arrco, Agirc, Ircantec.