Si vous êtes salariés du privé, contactez le 02 43 53 19 00 - mayenne@paysdelaloire.cfdt.fr


S'ENGAGER POUR CHACUN

AGIR POUR TOUS

02 43 53 94 09       -     En cas d'urgence : 07 68 30 63 37       -       interco-53.cfdt@orange.fr


ACTUALITÉS


Ici


Télécharger
Tract pouvoir d'achat.pdf
Document Adobe Acrobat 317.2 KB

Grille des salaires C et B au 1er Mai

 

Afin d’atténuer les effets de l’inflation, l’indice minimal de traitement est revalorisé comme le SMIC de 2,65 % au 1er mai 2022. Le décret du 20 avril 2022 fixe le minimum de traitement, aujourd'hui correspondant à l'indice majoré 343, à l'indice majoré 352.

 

Pour la CFDT, cette mesure reste bien insuffisante. Il y a urgence, les négociations sur l’augmentation de la valeur du point d’indice et sur les perspectives salariales doivent s’ouvrir sans délai !!!

 

Incidence :

 

Catégorie C

Les 7 premiers échelons de C1 sont identiques à 352 majoré

Les  3 premiers échelons C2 sont identiques à 352 majoré

Les  3 premiers échelons d’agent de maitrise sont identiques à 352 majoré

 

Catégorie B

 

Les  2 premiers échelons B1 sont identiques à 352 majoré

 

 

 

Télécharger
Grilles des salaires catégorie C et B
2022 GrillesCB.pdf
Document Adobe Acrobat 531.5 KB


La CFDT s’engage pour soutenir les Ukrainiens

La CFDT des Pays de la Loire, lors du Bureau Régional du vendredi 4 mars 2022, a voté à l’unanimité une déclaration appelant à l’arrêt des conflits et au soutien du peuple Ukrainien (en pièce jointe).

 

La CFDT a répondu à l’appel à contribution au fonds de solidarité de la Confédération Syndicale Internationale et vous invite, à y contribuer pour soutenir la population ukrainienne : Faites un don pour soutenir la population ukrainienne

 

Sur la région nous avons décidé que nos structures interpro seraient des lieux permettant aux adhérents et aux salariés de déposer des dons. En fonction des territoires, ils seront remis aux associations identifiées.

 

Ainsi, vous pouvez déposer vos dons du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 - 14h00 à 17h00, aux adresses suivantes :

  • URI - Pôle associatif du Drac - 15 D bd Jean Moulin - 44100 NANTES
  • CFDT 44 - Maison des syndicats - 9 place de la Gare de l’Etat - 44200 NANTES
  • UL Saint-Nazaire - 4 rue François Marceau - 44600 SAINT-NAZAIRE
  • CFDT 49 - Bourse du travail - 14 place Louis Imbach - 49100 ANGERS
  • CFDT 53 - 15 rue Saint Mathurin - 53000 LAVAL
  • CFDT 72 - Maison des syndicats - 4 rue d’Arcole - 72000 LE MANS
  • CFDT 85 - 156 bd Louis Blanc - 85000 LA ROCHE SUR YON

 

Selon les appels des associations les besoins sont les suivants :

·        Produits d’hygiènes : brosses à dent, dentifrice, couches bébé et adulte, savons, shampoings, hygiène féminine,

·        Denrées alimentaires non périssables :  boîtes de conserve, soupes en sachet (beaucoup), petit déjeuner secs type barres de céréales (beaucoup), aliments pour bébé sans lactose (dont prématuré),

·        Produit médicaux : médicaments (antibio, paracétamol), seringues (05/02/10), antiseptiques,

·        Produits divers : aliments pour animaux domestiques, lampes de poche, tentes, sacs de couchage, vêtements discrets (type militaire), matériel de chasse et pêche.

 

 

D’avance merci pour votre mobilisation et la large diffusion de ce message.

Télécharger
20220304 Communiqué BR Ukraine.pdf
Document Adobe Acrobat 129.2 KB

Le 8 mars, une mobilisation indispensable pour des travailleuses essentielles

Elles travaillent dans la propreté, la grande distribution, la construction, la coiffure, les services à la personne, la sécurité privée, les transports, les laboratoires d’analyse, la filière alimentaire, la logistique, le lien social… Elles supportent des conditions de travail difficiles, des horaires atypiques et des rémunérations au rabais.

Les femmes composent en grande partie les rangs des travailleurs qui se sont révélés essentiels durant la pandémie, ceux qui n’ont jamais cessé de travailler pour maintenir l’économie à flot et soutenir la société.

Ces travailleuses du privé et du public subissent de plein fouet une double sanction : leurs métiers souffrent d’un manque de reconnaissance et sont marqués par une forte précarité. 82% des temps partiels sont occupés par des femmes. Près de 60% des salariés payés au smic sont des femmes. Elles se trouvent engluées sur un plancher collant qui les empêche de progresser. Et lorsqu’elles réussissent à s’en extraire, elles se cognent au plafond de verre et peinent à atteindre des postes à responsabilité.

Après la marche des Essentiels du 3 février dernier, la mobilisation continue afin d’obtenir une juste reconnaissance des travailleuses et des travailleurs de ces secteurs. 

La CFDT INTERCO 53 appelle les agents concernés à témoigner et  retransmettre leurs doléances à la CFDT.

 

Un préavis de grève est déposé par notre fédération CFDT INTERCO.


Ukraine : contre la guerre, pour la paix immédiate

Les confédérations syndicales CGT, FO, CFDT, CFTC et CFE-CGC dénoncent l’agression contre l’Ukraine décidée et mise en œuvre par le gouvernement de la Russie.

Le communiqué :

 

 

Télécharger
Communiqué intersyndicale Ukraine 25-02-
Document Adobe Acrobat 432.2 KB